Une ville à choisir, un avenir à réussir
Grossir la font

Actualités

RSS

29 janvier 2018

DROITS COMPENSATOIRES ANNULÉS : MIRABEL ACCUEILLE AVEC SOULAGEMENT LA DÉCISION DU DCA

Le Département du commerce américain (DCA) a statué que Boeing n'a subi aucun préjudice en raison de la concurrence de Bombardier. C'est donc avec un grand soulagement que cette décision a été accueillie à l'hôtel de ville de Mirabel.

« Nous étions tous très inquiets à l'idée que des droits compensatoires de près de 300 % puissent être imposés par les États-Unis sur les appareils de la Série C, menaçant ainsi toute une industrie », confie le maire de Mirabel, M. Jean Bouchard. Il ajoute que « tout comme le gouvernement du Québec, nous étions cependant persuadés que l'imposition de tels droits étaient injustifiée ».

Dès le départ, la Ville de Mirabel, qui a mis beaucoup d'énergie dans ce dossier, a dénoncé, conjointement avec les gouvernements supérieurs, les droits compensatoires exagérés que l'on voulait imposer à l'avionneur. « Aujourd'hui, déclare le maire, nous avons la preuve que la concertation des forces en place a porté fruit et que la justice nous a donné raison. »