Une ville à choisir, un avenir à réussir
Grossir la font

Actualités

RSS

15 février 2016

LA VILLE DE MIRABEL CONCLUT UNE ENTENTE AVEC SES COLS BLANCS

C’est aujourd’hui que la Ville de Mirabel en venait à une entente avec le Syndicat des employés municipaux de Mirabel et signait la convention collective des employés de bureau (cols blancs).

D’une durée de sept ans, soit du 1er janvier 2013 au 31 décembre 2019, cette convention a été signée au terme de négociations qui se sont échelonnées sur plusieurs mois. Un des facteurs qui explique la durée des négociations est le dépôt par le gouvernement du Québec, au cours du processus, de la Loi 3 sur les régimes de retraite.

Acceptée à 88,7 % par le Syndicat, lors de son assemblée générale du mercredi 3 février dernier, la nouvelle entente comporte notamment une augmentation de salaire de l’ordre de 17 % échelonnée sur sept ans. Précisons que la Ville de Mirabel compte 109 cols blancs.

Comme l’indique le maire de Mirabel, M. Jean Bouchard, « je me réjouis de l’issue de ces négociations qui se sont déroulées dans un esprit constructif et dans le respect de tous ceux et celles qui y ont pris part, chacun ayant eu la chance de faire valoir ses points de vue ».

Pour sa part, le président du Syndicat des employés municipaux de Mirabel (bureaux), M. Éric Charron, précise « qu’il s’agit d’une entente cohérente avec des gains significatifs pour les personnes à statut précaire, une meilleure sécurité d’emploi pour les employés réguliers, une harmonisation des conditions de travail et des ajustements salariaux satisfaisants qui tiennent compte du coût de la vie ».

Lors des négociations, M. Charron était accompagné de Mme Joanne Coursol et de M. Luc Rondeau. Quant à l’employeur, il était représenté par Mme France Sylvestre, directrice du Service des ressources humaines, et par Mme Louise Lavoie, directrice générale adjointe, de la Ville de Mirabel.

Photo : Le président du Syndicat des employés de bureau, M. Éric Charron, et le maire de Mirabel, M. Jean Bouchard, entourés de Mme Joanne Coursol, membre du comité de négociation, Mme Louise Lavoie, directrice générale adjointe, Mme France Sylvestre, directrice du Service des ressources humaines, et M. Luc Rondeau, membre du comité de négociation.