Une ville à choisir, un avenir à réussir
Grossir la font

Actualités

RSS

9 février 2017

LE MAIRE DE MIRABEL SALUE L'AIDE ACCORDÉE À BOMBARDIER PAR LE GOUVERNEMENT DU CANADA

Le maire de Mirabel, M. Jean Bouchard, se réjouit de l'aide financière accordée à Bombardier par le gouvernement du Canada, sous forme d'un prêt totalisant 372,5 millions de dollars.

« Le gouvernement fédéral s'est enfin prononcé dans ce dossier qui, ne l'oublions pas, est synonyme de maintien d'emplois chez nous, dans les installations de Mirabel », de déclarer M. Bouchard. « Cette annonce d'investissement, attendue depuis longtemps, bénéficiera à l'ensemble de l'industrie aérospatiale et, par le fait même, à notre municipalité », précise-t-il.

Au total, le tiers du montant octroyé par le gouvernement du Canada, soit environ 124 millions de dollars, sera consacré à la CSeries. « En tant que pôle d'excellence du secteur de l'aéronautique du grand Montréal, Mirabel ne peut qu'être fière du soutien accordé au projet CSeries, déterminant pour l'avenir de Bombardier », d'indiquer le maire.

Dans les installations de Bombardier à Mirabel, évaluées à plus de 148 millions de dollars, c'est non moins de 1 400 personnes qui travaillent notamment à la CSeries. « Bombardier est un employeur d'envergure de chez nous auquel nous croyons et auquel nous tenons fermement », affirme M. Bouchard.

Même si l'investissement demandé et espéré était de l'ordre 1 milliard de dollars américains, soit équivalent à celui du gouvernement provincial, le maire accueille favorablement l'annonce du gouvernement fédéral. Selon lui, il faut avant tout se réjouir qu'il ait été décidé de soutenir Bombardier.

« Il s'agit d'une bonne nouvelle qu'une aide financière du gouvernement du Canada soit accordée à ce fleuron de l'industrie aéronautique du Québec », d'affirmer M. Bouchard. « N'oublions pas que les activités de Bombardier génèrent des retombées économiques considérables et ont un impact majeur sur les emplois directs et indirects au sein de notre municipalité, du grand Montréal, et du pays tout entier », conclue-t-il.