Une ville à choisir, un avenir à réussir
Grossir la font

Actualités

RSS

17 octobre 2013

SIMULATION D'ÉTAT D'URGENCE RÉUSSIE À MIRABEL

La Ville de Mirabel procédait, hier, à un exercice de simulation d’urgence de concert avec la Direction régionale de la sécurité civile, l’Agence de la santé et des services sociaux des Laurentides, le Centre de la santé et des services sociaux de Saint-Jérôme et la compagnie Enbridge.

La simulation portait sur un déversement fictif de pétrole brut causé par une excavation non autorisée qui a entraîné un bris des installations de la compagnie Enbridge.  L’exercice avait pour but de mettre à l’épreuve le plan d’urgence municipal qui requiert la participation de l’ensemble des services municipaux affectés à différents aspects de l’intervention.  Pour les fins de la simulation, le Centre de coordination d’urgence était alors situé au Service de la sécurité incendie, secteur de Saint-Janvier, tandis que le centre culturel du complexe du Val-d’Espoir était converti en centre d’hébergement.

Comme l’indique M. Denis Maurice, directeur du Service de la sécurité incendie, « ce type d’exercice nous permet de valider certaines pratiques en cas d’urgence et d’identifier certaines lacunes, tant du point de vue de l’intervention que des ressources disponibles, le tout dans un processus d’amélioration continue ».

Pour sa part, M. Eric Prud’Homme, d’Enbridge, signale que la compagnie organise ou prend part à une quinzaine de mises en scène de ce genre annuellement.  Il indique que « les excavations non autorisées peuvent constituer un véritable danger pour les infrastructures enfouies, qu’elles soient municipales ou privées » et qu’on devrait en tout temps s’informer auprès d’Info excavation, au 1 800 663-9226, avant de procéder à toute opération d’excavation.

«Somme toute, l’expérience s’est avérée fort enrichissante et a été réalisée avec une grande implication et la complicité de tous les participants», de conclure un des représentants du gouvernement du Québec.