Trucs et astuces pour une pelouse durable

3 juin 2020

Voici quelques conseils pour avoir une belle pelouse, en harmonie avec la préservation de notre environnement.

Changez la lame de votre tondeuse pour une lame déchiqueteuse, et maintenez une lame bien affutée pour éviter d’abîment l’herbe et de brunir la tête des brins.

Laissez la longueur de votre pelouse entre 5 cm et 8 cm, pour favoriser un enracinement plus vigoureux et plus profond, pour prévenir l’envahissement des mauvaises herbes et pour favoriser une meilleure retenue de l’humidité. ATTENTION! La règlementation prévoit que sur tout terrain construit ou vacant situé en zone urbaine, la hauteur des herbes ne doit pas excéder 20 cm (8 po).

Ne coupez pas l’herbe humide, car ceci provoque un engorgement de la tondeuse en plus d’être une source de corrosion pour la lame.

N’arrosez pas trop votre gazon, puisqu’il n’a besoin que de 2 cm à 3 cm d’eau par semaine. Dans le doute, déposez des contenants à divers endroits sur votre terrain afin de mesurer la quantité d’eau tombée.

Ne coupez pas en période sèche et évitez d’arroser la pelouse jaune; la pelouse est en période de dormance et reverdira à la prochaine pluie.

Pratiquez l’herbicyclage,  qui consiste à laisser au sol les rognures de gazon après la tonte. C’est un geste simple, rapide et écologique qui enrichit les pelouses en azote, en phosphate, en potassium et en eau, permettant ainsi d’obtenir une pelouse verte, plus attrayante et en santé. Il est  interdit de les jeter les rognures de gazon aux déchets, que ce soit dans le bac noir ou dans des sacs de plastique. Si vous devez disposer des rognures de gazon, placez-les dans le bac brun, dans des sacs en papier ou dans un contenant d'une capacité d'au moins 20 litres et n'excédant pas 130 litres, fabriqué de métal ou de matière plastique, muni de poignées ou d'anses et d'un couvercle afin d'éviter l'éparpillement des déchets, marqué d’un V pour résidus verts (excepté dans les bacs de la Ville).

Réduisez les dommages causés par les vers blancs en maintenant une pelouse dense et en santé, grâce aux conseils précédents, ainsi que par le terreautage, l’aération et l’ensemencement. De plus, évitez un fort éclairage du terrain, car la lumière attire les hannetons, et tolérez la présence d’animaux et d’oiseaux qui se nourrissent de vers blancs. Dans le cas d’une infestation sévère, vous pouvez recourir à un traitement biologique par des nématodes.

 

Renseignements :
Service de l’environnement
450 475-2006
infoenvironnement@mirabel.ca

Actualité suivante Nouveauté

Meilleur encadrement des éoliennes domestiques