Du 15 octobre au 1 mai

Abris d’auto et abris hivernaux temporaires

À l’approche de l’hiver, vous êtes nombreux à installer des abris d’auto et abris hivernaux temporaires. Bien qu’aucun permis ne soit requis pour de telles installations, des règles sont toutefois à respecter afin d’éviter toute problématique de visibilité et de voisinage.

Abris d’auto temporaires
Les abris d’auto temporaires ne sont autorisés que pour les habitations unifamiliales, bifamiliales et trifamiliales, et ce, entre le 15 octobre d’une année et le 1er mai de l’année suivante. À l’issue de cette période, tout élément d’un abri d’auto temporaire doit être enlevé.

Le nombre maximum d’abris d’auto temporaires autorisé est prévu au tableau suivant :

Nombre maximum d'abris d'auto temporaires Largeur du terrain
1 Moins de 17 mètres
2 Entre 17 mètres et 50 mètres
3 Plus de 50 mètres

Ils ne peuvent être installés à moins de 1 mètre du trottoir ou de 1,2 mètre du pavage de la rue, s’il n’y a pas de trottoir. De plus, ils ne peuvent être situés à moins de 1 mètre de toute borne-fontaine. L’implantation des abris d’auto temporaires doit respecter une marge latérale d’au moins 0,5 mètre de la limite de la propriété sur laquelle ils sont implantés.

Les matériaux autorisés pour les abris d’auto temporaires sont le métal pour la charpente et les toiles imperméabilisées translucides ou de tissus de polyéthylène tissé et laminé pour le revêtement, lequel doit recouvrir entièrement la charpente. Seuls les abris d’auto temporaires de fabrication reconnue et certifiée sont autorisés.

Un abri d’auto temporaire ne doit servir qu’à des fins de stationnement de véhicules automobiles au cours de la période autorisée à cet effet et ne doit pas servir à des fins d’entreposage.

Abris hivernaux temporaires
Les tambours et autres abris d’hiver temporaires sont autorisés, à titre de constructions saisonnières, pour tous les usages d’habitations, et ne sont autorisés que sur un perron ou une galerie, ou à proximité immédiate d’une entrée du bâtiment principal, entre le 15 octobre d’une année et le 1er mai de l’année suivante. À l’issue de cette période, tout abri d’hiver temporaire doit être enlevé.

Un tambour ou autre abri d’hiver temporaire doit être situé à une distance minimale de 1,5 mètre d’une ligne de terrain avant et à une distance minimale de 0,75 mètre d’une ligne de terrain latérale ou arrière.

Pour toute question sur ces thèmes, veuillez communiquer avec le Service de l’aménagement et de l’urbanisme par téléphone au (450) 475-2007 ou par courriel à l’adresse info.urbanisme@mirabel.ca.

Événement suivant Le 4 décembre

Événement-bénéfice DING DON$ de la Fondation de l’Hôpital Saint-Eustache