La bibliothèque de Saint-Canut a un nouveau nom !

24 mai 2023

Le conseil de ville de Mirabel a indiqué l’an dernier son souhait de nommer les bibliothèques de la Ville en hommage à des femmes qui ont marqué de façon significative Mirabel. C’est donc avec beaucoup d’émotions que Lucie Desrosiers, artiste mirabelloise indépendante et originale, a vu son nom accordé à la bibliothèque de Saint-Canut. Mme Desrosiers a maintenant son histoire inscrite au patrimoine culturel de la ville. Engagée, elle a pendant des décennies partagé son amour de la peinture avec des générations de jeunes Mirabellois.

Détentrice d’une maîtrise en enseignement des arts et spécialiste de l’art-thérapie, Mme Desrosiers a toujours cherché à transmettre sa passion et à aviver la flamme créative chez les personnes qu’elle côtoyait. En animant des ateliers dans les écoles primaires et à la Maison des jeunes de Saint-Canut, elle a travaillé avec des centaines d’artistes en devenir et leur a permis de s’exprimer par le biais du pinceau.

Son cheminement artistique est intimement lié à son parcours en tant que femme et sa forte indépendance transparaît dans ses créations. Son utilisation des couleurs et la taille de certaines de ses œuvres rappellent le style d’Helen Frankenthaler, mais la tendresse qu’elle injecte dans ses toiles, à l’instar de Mary Cassatt, leur confère une accessibilité des plus invitantes.

Ce sont tous les Mirabellois qui sont représentés dans l’œuvre de Mme Desrosiers. Les jeunes et les moins jeunes peuvent s’y voir et y contempler les différentes saisons de la ville. Son art dévoile la nature sauvage de Mirabel, mais est également empreint d’un caractère chaleureux et convivial que partagent les résidents des 13 secteurs.

« Mirabel a été choyée de pouvoir si longtemps compter sur Mme Desrosiers pour garder bien vivants les arts à Mirabel. Nombreux sont ceux ayant eu le privilège de se faire enseigner la peinture par cette femme animée. Le conseil municipal lui est reconnaissant pour son engagement et sa volonté de bâtir le milieu culturel mirabellois. En renommant la bibliothèque de Saint-Canut en son honneur, nous célébrons son œuvre immense et soulignons son important apport à la communauté », partage le conseiller municipal Marc Laurin.

Fière Mirabelloise, elle a dépeint nombre de scènes et de paysages locaux avec un tel flair que la Ville a acquis plusieurs de ses toiles pour les exposer dans des bâtiments municipaux. Le graphite, l’acrylique, l’aquarelle et la peinture à l’huile sont les méthodes qu’elle a adoptées pour célébrer la Mirabel qu’elle aime tant : agricole, artistique et libre.

Actualité suivante L’audience publique se poursuit le 6 juin 2023

Projet de réaménagement de la cellule no 6 au centre de traitement Stablex à Blainville

Avis d’ébullition pour le secteur de Mirabel-en-Haut (LEVÉ) Avis d'ébullition en vigueur (MISE À JOUR) Désignation de la zone d’innovation en aérospatiale par le gouvernement du Québec Une nouvelle entente pour la collecte gratuite de retailles de cèdre à Mirabel Station de purification de l’eau : baisse de production La boutique du Cercle de fermières de Saint-Janvier ouvre ses portes Du nouveau au parc canin du Domaine-Vert Nord Un nouvel outil pour suivre le niveau de compostage à Mirabel VARI-ÉTÉ 2024 Une odyssée musicale à travers les secteurs de la ville Fermeture temporaire du Service de la bibliothèque Avis d’épandage de pesticides sur les voies ferrées Réseau régional de stationnements incitatifs Dans le cadre de la Semaine nationale de la Santé mentale Le Collectif 0-25 “prend une pause” La Ville évaluera les résultats de l’arrêt des traitements sur les insectes piqueurs Incendie à l’aréna de Saint-Canut – mise au point Campagne d'échantillonnage de l'eau potable — plomb et cuivre 2024 État de la situation Surveillance de la crue des eaux Défi Pissenlits 2024 La Ville protège le garde-manger des pollinisateurs en laissant pousser les pissenlits Comment se préparer aux inscriptions des camps de jour estivaux ? Semaine nationale des télécommunicateurs d’urgence