Police

Le Service de police de la Ville de Mirabel a comme mandat de maintenir l’ordre social par la prévention et la répression du crime, en plus d'assurer la protection des individus et de la propriété.

Poste de police
14113, rue Saint-Jean
Administration : 450 475-7706
Répartition : 450 475-7708
Urgence : 9-1-1


Campagnes

  • On M notre vie de quartier : ralentissez !

    ON_M_NOTRE_VIE_DE_QUARTIER_1080x650_0706.png (78 KB)

    Depuis le 9 juin, la campagne d'affichage du Service de police contre la vitesse a officiellement débuté, plus particulièrement dans les quartiers résidentiels où se trouvent notamment les familles, qui sont nombreuses à s'établir à Mirabel pour la qualité de vie. L’objectif de la campagne est d’améliorer la sécurité des citoyens et la Ville de Mirabel souhaite que ces derniers sachent que leurs besoins ont été entendus et que des solutions à court et à long termes ont été mises en place afin de retrouver un sentiment de quiétude dans les secteurs.

    Coroplastes_vitesse_1080x454.jpg (201 KB)

    La Ville a conçu des panneaux de la campagne, que vous pouvez vous-même vous procurer pour en faire l'installation sur votre propriété et ainsi participer à la sécurité de votre quartier. Pour ce faire, vous devez en faire la demande au Service de police qui effectuera une réservation à votre nom, selon la limite de vitesse sur votre rue. Par la suite, un agent communautaire vous apportera le panneau, que vous pourrez installer sur votre pelouse pour une durée de 14 jours. À la fin de cette période, l’agent viendra récupérer le panneau afin d’offrir la chance à d’autres citoyens d’y participer.

    Pour faire une demande de panneau, veuillez communiquer avec Dominique Mallette, agent de poste au Service de police, au 450 475-7708, poste 3236.
  • Un bon tuyau pour la qualité de vie

    1080x650_BON_TUYAU_AUTO.png (224 KB)

    Le Service de police de la Ville de Mirabel s’attaquera à la problématique des véhicules bruyants sur le territoire de Mirabel. Puisque de nombreuses plaintes ont été reçues de la part de citoyens, cette situation a été entendue et prise au sérieux par la Ville et le Service de police. Des opérations concrètes seront mises en place pour y remédier.

    À cet effet, le Service de police a lancé la campagne « Un bon tuyau pour la qualité de vie », qui vise spécifiquement les tuyaux d’échappement bruyants. En plus de la campagne Web sur les médias sociaux et le site Internet de la Ville, de l’affichage est prévu sur les babillards électroniques afin de bien conscientiser les citoyens.

    La première phase de cette opération, en l’occurrence la sensibilisation et la prévention par les policiers auprès des commerçants œuvrant dans le domaine des silencieux de véhicules, a été un franc succès et a donné le coup d’envoi au reste de la campagne. En effet, lors de cette tournée des policiers sur le territoire, un rappel de la réglementation entourant les tuyaux d’échappement a été des plus bénéfiques.

    Les policiers effectueront maintenant des opérations intensives visant principalement la non-conformité des tuyaux d’échappement des véhicules routiers, des motocyclettes et des cyclomoteurs sur l’ensemble du territoire. Lors de ces opérations, les infractions les plus fréquemment observées sont des modifications qui peuvent altérer la stabilité et la vitesse, en plus d’augmenter le niveau sonore.

    La Ville de Mirabel appuie pleinement cette campagne et désire que les citoyens sachent qu’elle les a bien entendus et qu’elle ne tolérera plus cette problématique sur son territoire. Des opérations ciblées auront lieu durant toute la période estivale afin de s’assurer de la conformité des accessoires sur tous les types de véhicules routiers mentionnés.

    Lettres aux commerçants

    Lettres aux propriétaires de cyclomoteurs


    15 avril 2021

    Le Service de police de #Mirabel a débuté ses opérations, la semaine dernière, dans le secteur de Saint-Janvier et de Sainte-Monique, en lien avec la problématique occasionnée par les silencieux défectueux. Les policiers étaient également en opération hier, dans le secteur de Saint-Augustin.

    Les policiers vous rappelle qu’ils seront présents dans votre secteur au cours des prochaines semaines afin de s’assurer de faire respecter la quiétude des citoyens.

  • À vélo, on M la sécurité !

    SECURITE_VELO_1080x650.png (505 KB)

    Afin que cyclistes et automobilistes puissent jouir des routes mirabelloises, il est important pour tous de connaître et d’appliquer les obligations et interdictions du Code de la sécurité routière. En voici quelques exemples :

    Obligations :

    • Respecter les panneaux et les feux de circulation en tout temps, même lors d’un virage à droite au feu rouge. Même si la voie est libre, le feu rouge et le panneau d’arrêt exigent une immobilisation complète;
    • Si vous circulez en groupe, ce dernier doit être composé d’un maximum de 15 cyclistes et tous doivent être en file indienne;
    • Signaler ses intentions d’une façon continue et sur une distance suffisante pour être bien vu par les autres usagers;
    • Garder 1,5 mètre de distance entre les cyclistes et les automobilistes lors d’un dépassement.

    Certains équipements sont aussi obligatoires afin de rouler avec un vélo réglementaire, ce qui comprend entre autres des réflecteurs pour le jour et des phares pour la nuit.

    Interdictions :

    • Circuler en sens inverse du trafic;
    • Porter un ou des écouteurs;
    • Circuler avec un vélo ayant un système de freinage défectueux.

    Les citoyens sont invités à visiter, avant leur prochaine escapade à vélo, le site web de la Ville de Mirabel (mirabel.ca/velo) afin de tout connaître du Code de la sécurité routière.

    À vélo, on M la sécurité !

  • Concours « Une photo avec mon arc-en-ciel »

    Mis en place par le Service de police de Mirabel durant le confinement lié à la COVID-19, le concours « Une photo avec mon arc-en-ciel » a été un franc succès ! En fait, c’est presque 150 photos de jeunes, prises avec avec le véhicule des agents communautaires, qui ont été reçues via notre page Facebook.

    Parmi tous ces enfants, dix ont eu la chance, le 16 juin 2020, de devenir des agents communautaires d’un jour. Remise d’un uniforme, assermentation, recherche d’empreintes et enquête dans le parc se sont déroulés durant quatre heures, au grand plaisir des enfants et des policiers.

    Au vu de ce succès 2020, il ne serait pas étonnant de voir arriver une formule renouvelée de ce concours lors des prochaines années !

    Lien vers la vidéo rétrospective

  • Un cliché avec mon policier

    cliche_police.jpg (134 KB)

    La Ville de Mirabel a mis sur pied un programme communautaire. Les agents communautaires du Service de police participent à plusieurs activités organisées sur le territoire dans le but d’établir un contact avec le public, de sensibiliser les citoyens de Mirabel et de Saint-Colomban au rôle du policier, de pouvoir partager avec lui différentes problématiques qui les préoccupent et de tisser des liens avec les citoyens.

  • Mirabel à l'école à pied, j'embarque !

    ecole_pied.jpg (117 KB)

    La nouvelle campagne Mirabel – à l’école, à pied? J’embarque! vise à promouvoir la marche dans les corridors scolaires pour se rendre à l’école. Les écoles de même que les infrastructures qui les entourent sont conçues d’abord pour les marcheurs. Les parents qui utilisent leur auto devraient représenter une minorité, alors qu’actuellement, dans l’ensemble des écoles de Mirabel, ils sont surreprésentés.

    Promotion des corridors scolaires
    L’utilisation des corridors scolaires permettent de marcher entre amis, en sécurité, avant de passer des heures concentré et assis sur une chaise. Les corridors sont bien identifiés et balisés afin d’inviter les automobilistes à la prudence. La vitesse y est réduite et le parcours est favorable aux marcheurs.

    Visite des écoles primaires
    À l'automne, un policier visite les écoles primaires de Mirabel afin de présenter la campagne aux écoliers. L’agent communautaire leur démontre les bienfaits de la marche afin qu’à leur tour, ils convainquent leurs parents de les laisser marcher jusqu’à l’école, en utilisant les corridors scolaires. Il faut encourager les enfants à se rendre à pied à l’école, mais surtout valoriser les saines habitudes et le déplacement actif. Plus il y aura de marcheurs dans les rues, plus ça sera amusant et sécuritaire !

    À ceux qui disent que c’est une bonne idée de marcher pour se rendre à l’école, mais qui n’ont pas encore osé, les policiers de Mirabel ont un plan pour vous aider. Allez-y une étape à la fois en commençant par débarquer vos jeunes sur le parcours des corridors scolaires, même si c’est à quelques pas de l’école. Puis, allongez la distance de marche jusqu’à ce qu’ils quittent à pied votre domicile. Ne transmettez pas de perceptions négatives à vos enfants, démontrez-leur que vous êtes à l’aise de les laisser marcher.

    Consignes
    Pour les écoliers

    • Marcher le corridor scolaire une première fois avec ses parents;
    • Ne pas porter d’écouteurs afin d’entendre les automobiles;
    • Utiliser le trottoir dans la mesure du possible et marcher en groupe;
    • Traverser les rues aux intersections;
    • Connaître l'adresse de son domicile et le numéro de téléphone d'au moins un parent;
    • Se méfier des inconnus;
    • Avant de traverser la rue, regarder des deux côtés afin d’établir un contact visuel avec les conducteurs pour s’assurer que les automobilistes t’ont vu et attendre que ceux-ci s'immobilisent;
    • S’il y a présence d’un brigadier, suivre ses directives;
    • Aviser ses parents d’un changement de situation (demeuré à l’école ou parti chez un ami).

    Pour les parents

    • Favoriser les déplacements à pied;
    • Si nécessaire d’y aller en auto, utiliser les débarcadères prévus pour les parents;
    • Ne pas entraver la zone de sécurité aux abords de la traverse piétonne;
    • De la voiture, faites toujours sortir votre enfant du côté de la rue longeant la cour d’école ou le corridor scolaire;
    • Après avoir débarqué ses enfants, il faut penser aux autres enfants qui marchent dans les rues. Ne tombez pas tout de suite en mode travail !

    Pour les automobilistes

    • Être courtois et accorder la priorité aux enfants;
    • Respecter la signalisation et la vitesse en particulier aux abords de l’école et dans les quartiers résidentiels;
    • Éviter les virages en U et toute autre manœuvre dangereuse.

    Consultez le document complet des consignes aux automobilistes.

Informations

  • Info Fraude

  • Zone de rencontre neutre

    Depuis quelques années, on note une augmentation continue, par les citoyens, de l’utilisation des sites d’échanges de biens en ligne, tels que Kijiji et Marketplace. Malheureusement, certaines personnes malveillantes utilisent ces échanges pour frauder ou voler les consommateurs.

    Afin de permettre aux citoyens d’effectuer des transactions en toute sécurité, le Service de police de Mirabel est fier de dévoiler sa première zone de rencontre neutre.

    Située directement dans le stationnement du poste de police (14113, rue Saint-Jean, dans le secteur de Sainte-Monique), cette zone sera équipée d’une caméra haute définition qui sera en fonction 24 h sur 24.

    En plus de créer une zone sécuritaire pour faire des transactions de biens, ce projet a également pour objectif de diminuer les transactions frauduleuses.

    Si le projet a du succès, il n’est pas impossible que d’autres zones de rencontre neutres voient le jour dans différents secteurs de Mirabel.Zone_neutre_1080x650.png (111 KB)

  • Plainte de vitesse ou en lien avec la sécurité routière

    La Ville demeure disponible en tout temps pour recevoir les commentaires ou plaintes de ses citoyens, peu importe la problématique constatée, incluant l'excès de vitesse ou une entrave au code de la sécurité routière.

    Marche à suivre
    Pour toute plainte en lien avec la sécurité routière (vitesse, arrêts, corridors scolaires), soumettez une requête en ligne. Assurez-vous de bien entrer vos coordonnées et sélectionnez la catégorie Respect du Code de sécurité routière. Fournissez ensuite le plus de renseignements possibles sur le véhicule impliqué, la date, le lieu ainsi que l'heure à laquelle l'infraction s'est produite.

    Pour un problème ayant été constaté à plusieurs reprises sur un lieu donné, notamment en matière de signalisation, d'excès de vitesse, de stationnement, etc., vous êtes invité à compléter ce formulaire, comportant 20 signatures de résidents du secteur concerné, témoins de la problématique, afin que la Ville puisse amorcer une étude approfondie et résoudre le problème de façon adéquate, de concert avec les différents services concernés.

    Tout formulaire de requête dûment complété sera considéré et un suivi sera fait auprès du demandeur.

  • Demande d'accès à l'information

    Pour demander une copie d’un rapport d’accident, d’événement ou tout autre document (ex: historiques d’interventions, résultats d’alcoolémie, etc.) remplissez le formulaire de demande d'accès à l'information ou présentez-vous directement à l'hôtel de ville au 14111, rue Saint-Jean.

    Vous devez envoyer votre demande écrite et dûment signée par courriel à accesinfo@mirabel.ca ou par courrier à l’adresse suivante :

    Hôtel de ville de Mirabel
    Me Karine Lalonger
    14111, rue Saint-Jean
    Mirabel (Québec) J7J 1Y7

    Les frais sont de 16,75 $ que vous pouvez acquitter par chèque libellé à l’ordre de la Ville de Mirabel ou en argent comptant sur nos heures de bureau, de 8 h à midi et de 13 h à 16 h.